Le ciel denimes

Catégorie - Construction

Les bonnes raisons d’intégrer la digitalisation dans le domaine de la construction

Les bonnes raisons d’intégrer la digitalisation dans le domaine de la construction

La digitalisation est devenue une composante non négligeable du monde professionnel. Elle offre l’avantage d’optimiser et d’automatiser les processus de travail. C’est le cas pour les métiers de la construction, qui montrent une augmentation de leur productivité grâce à cette technologie.

La digitalisation en construction : un grand avantage pour les entreprises

Le passage au numérique est un challenge considérable. Grâce à cette intégration du digital, la productivité du secteur de la construction peut tout à fait augmenter de 60%. D’ailleurs, les outils digitaux de dématérialisation et de collaboration sont désormais une grande priorité. Ces facteurs clés offrent l’opportunité de réduire les risques de santé au travail via une amélioration de la sécurité, une réduction de la pénibilité des diverses tâches qui deviennent fatigantes et répétitives. Il faut savoir qu’un projet de construction se réalise sur la base de décisions venant d’un maître d’ouvrage et de l’ensemble des intervenants voulant le mener à bien. Ainsi, peu importe leurs natures, ces décisions ont pour but de garantir le succès de la construction pour chacune des parties impliquées. En outre, le secteur de la construction est souvent confronté à plusieurs risques tels que les retards, les coûts élevés ou les problèmes de nature juridique.

De ce fait, avoir la bonne information au meilleur moment est un facteur de réussite d’un projet de construction. En effet, en adoptant un processus de numérisation, les parties prenantes d’un projet possèdent des informations dont elles auront besoin en temps réel. Pour ce faire, elles doivent éviter les risques qui peuvent compromettre le bon déroulement des diverses étapes du projet. Pour information, opter par exemple pour le BIM permet de gérer des informations véhiculées et échangées grâce à une maquette numérique. Cet outil permet l’usage de données précises et structurées pour anticiper les besoins en phase de concrétisation d’un projet. De plus, il peut tout à fait procéder à un traitement des données géoréférencées en optant pour des outils de géoréférencement 2D ou 3D.

Un moyen efficace pour optimiser la gestion et les coûts du projet

Face aux prix des matériaux qui explosent, les acteurs œuvrant dans le secteur de la construction doivent veiller à réduire les coûts et les sources de pertes. C’est pourquoi la digitalisation des projets doit être plus exploitée pour une optimisation de la gestion et des coûts sur les chantiers. Il faut savoir que la gestion de chantier pilotée de façon numérique par des outils opérationnels réduit réellement leur fréquence. C’est d’ailleurs l’une des motivations des entrepreneurs décidant de se tourner vers ces plateformes. Celles-ci sont la solution accessible afin de récolter et de classifier l’ensemble des données d’un chantier de façon automatisée et plus fiable par rapport aux méthodes manuelles. Ces dernières peuvent d’ailleurs être une source d’erreurs dans la transcription de notes manuscrites. Ainsi, les industries du bâtiment peuvent entièrement tirer profit de ce moyen si elles misent sur les technologies qui le facilitent. Par ailleurs, utiliser un logiciel de cartographie peut être efficace en termes de pilotage et d’optimisation. Cela permet de profiter de nombreux avantages comme gérer les coûts du projet.

Voici comment optimiser la gestion des déchets de chantier

Voici comment optimiser la gestion des déchets de chantier

Des travaux de chantier engendrent toujours des déchets. S’ils ne sont pas traités efficacement, des dégradations environnementales risquent de se produire. C’est pourquoi les professionnels du BTP sont contraints d’assurer le tri des déchets sur chantier. Justement, voici comment s’y prendre !

Adopter les bons gestes de tri des différents types de déchets

En France, la gestion des déchets de chantier relève de la responsabilité des professionnels du BTP. C’est une obligation qui s’applique à toutes les sociétés de ce secteur. Il convient de souligner que les activités du BTP représentent trois-quarts des déchets produits à l’échelle nationale. La loi interdit formellement leur incinération ainsi que leur enfouissement. Pour éviter les sanctions en vigueur, les professionnels du secteur du BTP doivent assurer les bons gestes de tri. Il existe à ce jour deux types de déchets de chantier : les déchets inertes et les déchets dangereux. Ceux qui appartiennent à la première catégorie peuvent conserver leurs caractéristiques physicochimiques après stockage. En d’autres mots, ces déchets ne sont pas biodégradables.

Il est crucial de préserver l’environnement, surtout depuis l’apparition des phénomènes anormaux inquiétants. Le réchauffement climatique se trouve en tête de liste. D’où l’importance du tri sélectif des déchets de chantier. Les entreprises hors-la-loi préfèrent souvent s’en débarrasser sur leurs sites. Et pourtant, la réglementation est stricte à ce sujet. Les producteurs de déchets doivent en assurer la gestion. Pour bien s’y prendre, ils peuvent recourir à une enseigne spécialisée. Cela facilite grandement les processus. La société cliente est chargée du tri des déchets. Les déchets inertes (verre, béton, céramique, etc. ) doivent être séparés des déchets dangereux (piles, huiles, plomb, etc. ). Ils sont éliminés ou valorisés via différentes méthodes.

Ne pas négliger le processus de recyclage des déchets

Les déchets inertes et les déchets dangereux doivent être traités hors du chantier. Une mission souvent confiée à des sociétés spécialisées. L’élimination se déroule soit dans des ISDI (installation de stockage des déchets inertes) ou dans des ISDND (installations de stockage des déchets dangereux). Bien entendu, certains déchets peuvent faire l’objet de recyclage. C’est notamment le cas du béton et du verre. Il s’agit d’une méthode à la fois efficace et respectueuse de l’environnement. En effet, les procédés de recyclage des déchets de chantier contribuent à leur valorisation sur des sites de construction. Même les métaux et les emballages en plastique peuvent être recyclés. Ils se transforment ainsi en matières réutilisables.

En ce qui concerne les déchets dangereux, ils peuvent également être recyclés. Il y a, bien sûr, des protocoles à suivre. Les matériaux cibles doivent être collectés et emballés séparément. C’est l’une de missions confiées aux professionnels du BTP. La meilleure façon d’optimiser le tri consiste à étiqueter chaque contenant (ou emballage). Les déchets dangereux jugés non valorisables sont immédiatement acheminés vers des ISDD. On parle ici des installations de stockage des déchets dangereux. L’utilisation de différentes bennes de collecte est vivement recommandée. L’objectif étant de séparer les déchets inertes, les DIB (déchets industriels banals) et les déchets recyclables. Aussi, les sacs à gravats ainsi que les bacs à déchets dangereux peuvent faire l’affaire. En cas de non-respect des normes, la loi prévoit une amende de 1 500 € à 75 000 €.

Pourquoi se tourner vers la coque polyester pour créer une piscine?

Pourquoi se tourner vers la coque polyester pour créer une piscine?

De nombreuses personnes apprécient d’avoir une piscine dans leur jardin. Celle-ci offre l’avantage aux propriétaires de se détendre et de passer des moments agréables en famille ou entre amis. D’ailleurs, pour allier praticité et esthétique, se tourner vers la création d’une piscine en coque polyester est conseillé.

Les raisons de privilégier les coques polyester pour créer une piscine

Pouvoir nager en plein été est le rêve de tout un chacun. Il est donc conseillé de construire une piscine dans son jardin pour en profiter pleinement, sans avoir à dépenser de l’argent. Pour ce faire, opter pour la piscine en coque polyester est le plus adapté. Il s’agit d’une piscine rapide à installer permettant de profiter de diverses qualités dont la coque en polyester dispose. Il faut savoir que cette matière permet de faire des économies par rapport au béton. Tout aussi solide et durable, la coque en polyester est très attrayante comme elle se livre en un seul tenant.

Quelle que soit la forme souhaitée, celle-ci arrive sur les lieux déjà moulée. Aussi, l’avantage d’opter pour ce matériau, c’est qu’il est tout à fait possible de le choisir en fonction de ses goûts et de la place disponible pour accueillir la structure. Elle peut prendre une forme carrée et graphique afin d’éviter qu’elle prenne trop de place. On retrouve également celle en forme rectangulaire, l’idéal pour réaliser des longueurs. D’ailleurs, c’est la solution claire et adaptée à prendre pour les piscines recevant un grand public. Et pour terminer, il y a aussi les piscines rondes, ou ovales ainsi que celles avec des formes courbes.

Autres avantages d’opter pour ce matériau

Ce choix de matériaux présente d’autres atouts intéressants. Par exemple, pour ce qui est de sa mise en place, seul le terrassement est l’étape la plus importante à réaliser. La mise en œuvre est donc rapide et ne dure qu’environ trois jours. Il suffit de recourir à une entreprise professionnelle au plus vitepour pouvoir profiter pleinement de sa piscine. Par ailleurs, il faut savoir que la coque en polyester ne nécessite presque pas d’entretien. Comme elle est lisse à l’intérieur, l’incrustation d’impuretés est moindre. Cela facilite ainsi son nettoyage. Il suffit d’un simple lessivage pour lui redonner son éclat.

En outre, la piscine coque polyester plaît de par la possibilité de la personnaliser. Pour ce faire, il est primordial de pouvoir accéder aux travaux, surtout dans le cas où il s’agirait d’un grand modèle. Mais encore, ce qui est intéressant avec ce matériau, c’est de pouvoir personnaliser le sol. Pour cela, on peut tout à fait opter pour une piscine à fond plat ou en pente. Pour ce dernier cas, il a pour atout de laisser les nageurs profiter d’une descente progressive dans l’eau. Pour cela, envisager la pose de marches est plus adéquat. Enfin, y ajouter quelques options est également faisable pour plus de confort. Par exemple, il est possible d’opter pour de l’eau chauffée et de jets massants pour se relaxer plus longtemps dans sa piscine.

Le tutoriel pour la mise en place du béton drainant

Le tutoriel pour la mise en place du béton drainant

Le béton drainant est un produit que l’on recouvre le sol dans le but d’aspirer l’eau afin de piétiner un sol toujours sec et d’éviter le risque d’inondation. Il faut de la technique pour fabriquer un béton drainant, c’est ce dont nous allons parler dans cet article.

Faire du béton drainant

Ce sont les ouvriers de chantier de la construction qui ont acquis le savoir-faire pour fabriquer du béton drainant. Ce type de béton est la composition de granulats, de l’eau, de ciment et de fibres polypropylènes. Son aspect final ressemble à des graviers collants. Pour bien affiner la composition, les ouvriers utilisent de la bétonnière. Il faut aussi de la compétence pour utiliser une bétonnière. Et la réalisation de ce béton drainant nécessite une belle observation, et de la rapidité afin de ne pas rater la composition. On peut acheter ce béton drainant dans les quincailleries pour la construction et même en ligne. Attention, il y a beaucoup de sortes de béton drainant, et plusieurs enseignes en produisent. Vous devrez donc faire le choix du modèle qui correspondra à votre type de sol. En effet, couvrir un sol dans le jardin est différent de celui d’un parking ou le bord de la plage. Sachez que côté esthétique, on peut colorer le béton drainant, comme toutes les autres matières de couverture de sol. Il est également possible de déposer une autre matière de couverture sur le béton drainant, comme une pelouse synthétique.

Les étapes à suivre pour réussir la pose du béton drainant

La première étape est de niveler le sol et d’enlever ou de démolir son ancienne couverture. Le sol doit être sec, on réalise ces travaux durant la période d’été. Pour ne pas se fatiguer, on met en place tous les matériels la nuit, et on commence dès que le rayon du soleil sèche le sol. Une fois bien nivelé, on dépose d’abord la sous-couche du béton. C’est souvent du gravillon avec du sable bien mélangé que l’on identifie comme sous couche du béton. On étale bien la sous-couche, on peut utiliser une machine de pétrissage. On étale le béton drainant avec un râteau, puis on le façonne avec une sorte de grandes sandales très dures. C’est comme si on l’aplatir avec nos pieds. On peut travailler les bords que notre sandale ne peut pas atteindre en utilisant une tourelle. Il suffit maintenant d’attendre son séchage et de passer au test.

Quels sont les avantages de couvrir le sol du béton drainant ?

Le premier avantage est que l’on ne trouve aucune poussière dans la cour tout près de la maison. Ce qui signifie que les chaussures ne ramènent pas de poussières à la maison. C’est un produit qui absorbe l’eau, ce qui veut dire encore qu’au moment de pluie, le sol n’est pas mouillé ni glissant. Les enfants peuvent tout de suite jouer dans la cour sans risque de tomber après la pluie. Et les chaussures n’apportent pas de la boue à la maison. Le niveau du sol est un peu plus élevé de 12 à 20 cm, ce qui empêche une éventuelle inondation.

Enfin, faites la comparaison du prix pour préparer le budget. En guise de référence, le prix du béton drainant varie entre 70 à 100 euros par m2 selon sa qualité.

Les meilleurs moyens d’évaluer les coûts des travaux de chantier

comment évaluer les coûts des travaux de chantier

Il n’est jamais facile de calculer le coût précis d’un projet de construction. Toutefois, c’est un point essentiel afin d’émettre des factures précises ou de proposer des devis compétitifs. Il est donc indispensable de calculer correctement et précisément le coût des travaux. Pour cela, se tourner vers un logiciel de devis et facture efficace est la meilleure solution. Lire la suite

Le bois : un matériau privilégié pour construire sa maison

Le bois : un matériau privilégié pour construire sa maison

Parmi toute une gamme de matériaux de construction possibles sur le marché, le bois est de plus en plus prisé. Construire une maison exige une certaine connaissance. Il faut respecter certains critères pour le confort des occupants. C’est pour cela qu’opter pour une construction maison en bois est l’idéal. Ce matériau offre, en effet, des avantages considérables. Lire la suite

Quelles pourraient être les attributions d’une entreprise générale de construction ?

Quelles pourraient être les attributions d’une entreprise générale de construction ?

Pour mener à terme un projet de construction, il est nécessaire de requérir l’assistance des professionnels. A chaque étape du travail, leur intervention est recommandée. Cela va de la planification jusqu’à ce que la clé soit dans votre main.  En effet, les entreprises de construction peuvent s’occuper de la direction des travaux.  Cela signifie que même les professionnels comme les maîtres d’Ouvrage pourraient avoir besoin d’une aide des professionnels. Lire la suite

Maison cubique : une construction tournée vers la modernité

Les maisons cubiques sont des modèles d’habitation à l’allure simpliste mais très moderne. Elles commencent à gagner du terrain dans le domaine de la construction. Il y a quelques années encore, elles étaient choisies pour les bâtiments à usage professionnel comme les usines et les locaux commerciaux. Au fil des années, les propriétaires conscients de leurs avantages sont de plus en plus nombreux à les choisir. Voici des infos à propos de ces résidences. Lire la suite

Construction bâtiment : obligation légale de responsabilité civile et décennale

Construction bâtiment

Un maître d’ouvrage, à partir de la réception de travaux, encourt la responsabilité décennale. Sont considérés comme maîtres d’ouvrage un constructeur des maisons individuelles, un particulier ou encore un promoteur immobilier. Il peut s’agir d’une personne physique ou d’une personne morale de droit privé ou public.  Une responsabilité civile du maître d’ouvrage signifie qu’il est tenu de réparer les malfaçons ou désordre qui surviendraient. Lire la suite