Le ciel denimes

Catégorie - Aménagement Extérieur

Aménagement terrasse extérieure – Quel garde-corps choisir ?

Aménagement terrasse extérieure

Le garde-corps pour terrasse en hauteur est un élément indispensable pour assurer une protection optimale aux personnes qui fréquentent le lieu. Découvrez ici tous les critères à prendre en compte pour faire le bon choix de garde-corps pour terrasse.

Garde-corps – qu’est-ce que c’est ?

Le garde-corps, aussi appelé garde-fous, rambarde ou balustrade est un élément architectural qui garantit la sécurité des individus qui y sont présents. Si vous avez une terrasse au sol, le garde-fou n’est pas obligatoire. Par contre, il s’agit d’un dispositif obligatoire pour les terrasses en hauteur, à plus d’un mètre du sol. L’installation est également nécessaire si la pente du terrain est supérieure à 45 °. Outre l’aspect sécuritaire, la pose d’un garde-corps améliore aussi l’aspect décoratif d’une maison. En faisant le bon choix du modèle, vous pouvez apporter une touche de modernité à votre terrasse. Comme la fabrication de skids et autres éléments en métal, les spécialistes dans le domaine utilisent différents types de matériaux pour fabriquer un garde-fou. Le choix varie en fonction du style recherché.

Comment choisir la balustrade pour sa terrasse ?

Quels sont les différents types de balustrade ?

Si la pose d’un garde-corps est obligatoire, il y a des normes de sécurité à respecter. C’est le premier élément à prendre en compte avant de choisir la balustrade.

  • Une balustrade à cinq câbles et de 80 cm de haut est adaptée à une terrasse élevée à moins d’un mètre du sol. Il est également possible de poser une main courant sur les poteaux,
  • La hauteur du garde-corps doit mesurer 1 m pour une terrasse surélevée à plus de un mètre du sol. Sa partie inférieure doit également contenir une zone pleine, sans câble ni barreau de 45 centimètres.
  • Si la partie supérieure possède des barreaux, l’espace entre eux doit être inférieur à 18 cm. Si vous utilisez des câbles, ils doivent être espacés de moins de 14 cm.

Quel matériau choisir ?

Les spécialistes dans le domaine utilisent des matériaux variés pour fabriquer un garde-fou. Puisque cet élément assure la sécurité, il faut opter pour un matériau solide et résistant aux intempéries.

Le garde-corps en inox et en aluminium

L’inox et l’aluminium sont les matériaux les plus utilisés pour la balustrade d’une terrasse. Ils coûtent moins chers et offrent un niveau de résistance élevé. Ce sont parmi leurs principaux avantages. Ce n’est pas tout, ces matériaux ne rouillent pas et résistent mieux aux agressions thermiques.

Le garde-corps en bois

Certains préfèrent aussi le bois pour son aspect naturel. Pour une parfaite harmonie, il est conseillé de réaliser le garde-corps avec les mêmes essences de bois que la terrasse. Outre son aspect naturel, vous pouvez personnaliser le garde-corps en bois selon vos goûts. Les couleurs, les formes et les décors sont entièrement personnalisables.

Le garde-corps en verre

Le verre est le choix par excellence si vous voulez avoir un garde-corps à la fois moderne et design. Le garde-corps en verre respecte les normes de sécurité en vigueur et apporte une touche esthétique à votre terrasse. Il laisse apparaître la vue. Vous pouvez installer des balustrades en plexiglas ou en verre entre les poteaux en aluminium.

Le garde-corps en fer forgé

Le garde-corps en fer forgé peut également être utilisé pour la terrasse extérieure. Il conserve la luminosité et apporte charme et élégance à votre terrasse. Solide et résistant, le garde-corps en fer forgé contribue à faire de  votre terrasse un espace agréable et charmant. Vous pourrez d’ailleurs choisir un design très original. Il faut noter que le prix de cet équipement varie suivant la forme géométrique souhaitée.    

Les critères à prendre en compte dans le choix de son gazon artificiel

Les critères à prendre en compte dans le choix de son gazon artificiel

Si vous effectuez une recherche sur internet pendant quelques minutes, vous verrez qu’il existe une grande variété de pelouse synthétique sur le marché. Avec autant de fabricants et de fonctionnalités, la tâche de choisir la meilleure pelouse synthétique devient un peu difficile. C’est pourquoi ces conseils vous guideront lors de l’achat de votre gazon synthétique pour que vous soyez sûr de ce que vous cherchez.

Quels sont les avantages du gazon synthétique ?

Voici ci-dessous quelques avantages du gazon synthétique.

  • Aspect naturel : ce n’est qu’un des avantages des produits de qualité. Il est facile à détecter lorsqu’on a affaire à un gazon synthétique de mauvaise qualité, car le réalisme est limité.
  • Il offre le même aspect tout au long de l’année.
  • Résistance : par rapport au gazon naturel, le gazon artificiel résiste au chlore, aux changements brusques de température, au gel, à l’eau de mer, à la sécheresse, au rayonnement solaire intense, etc.
  • Il peut être installé sur pratiquement n’importe quel type de surface.
  • Facile à installer : il est particulièrement facile à poser sur le béton et le carrelage.
  • Il est ignifugé : c’est-à-dire qu’il ne favorise pas la propagation du feu.
  • Il peut s’agir d’un produit écologique dans certains cas. Le matériau peut être recyclable, et il évite également une consommation excessive d’eau, ainsi que des engrais et autres produits chimiques.

Critères pour choisir la meilleure pelouse synthétique

Pour choisir la pelouse synthétique qui occupera cet espace que vous transformerez à l’intérieur ou à l’extérieur de votre maison, vous devez discerner quelques points et ainsi conclure lequel vous convient.

  • Enfants et animaux domestiques à la maison : il est conseillé d’opter pour un gazon synthétique composé de fibres souples, ignifuge, hypoallergénique et antistatique. Les graminées recommandées sont celles à poils moyens et longs, de 30 à 60 mm.
  • Selon le trafic : où allez-vous installer l’herbe, la circulation des personnes, est-elle basse ou haute ? Si votre réponse est positive, vous devez opter pour un gazon synthétique à poils courts, de 20 à 30 mm. Sinon, optez pour la pelouse de 30 à 60 mm.
  • Drainage : nécessaire pour que l’eau qui tombe s’écoule plus ou moins rapidement. S’il est nécessaire là où vous allez l’installer, comme autour d’une piscine, vous avez besoin d’une pelouse avec un très bon drainage.
  • Récupération de la fibre : c’est la capacité de la fibre à récupérer après avoir été piétiné, considérez si la zone était très fréquentée, si vous placeriez des meubles ou une piscine amovible.
  • Résistance chimique.

Des astuces

Les conseils suivants vous aideront à avoir des idées plus claires lorsque vous allez choisir la pelouse artificielle qui vous convient le mieux. Lorsque vous vous demandez quel gazon synthétique vous convient, la première chose à laquelle vous devez penser est où vous allez le placer et comment vous allez l’utiliser. Ces directives vous aideront à atteindre les caractéristiques de la pelouse idéale pour vous.

La hauteur du gazon synthétique est une autre caractéristique dont vous devez tenir compte lorsque vous choisissez le bon. Cette valeur dépend s’il y aura beaucoup de trafic dans la zone où vous l’installez. La texture et la couleur que vous souhaitez pour votre gazon artificiel sont très importantes : ne choisissez pas des textures très fines pour les zones où la circulation est très fluide. D’un autre côté, considérez que les herbes haut de gamme ont les meilleurs tons qui donnent beaucoup de réalisme à l’herbe. Une chose que vous devez savoir, c’est que le gazon artificiel se présente sous forme de rouleaux, et la plupart d’entre eux mesurent 2 mètres de long. Différents fabricants et fournisseurs accordent des garanties différentes, il est conseillé donc de rechercher des fournisseurs réputés et de lire les conditions et modalités des garanties qu’ils accordent.

Comment entretenir votre pelouse synthétique ?

La pelouse synthétique nécessite très peu d’entretien. La base consisterait en :

  • Eau pour nettoyer et rafraîchir : périodiquement, il est recommandé d’arroser le gazon artificiel pour enlever la saleté de surface et aussi pour le rafraîchir, surtout en cas de températures élevées.
  • Nettoyage en profondeur : lorsqu’il est nécessaire d’effectuer un nettoyage plus approfondi, vous pouvez utiliser du savon liquide, le même que celui utilisé pour laver la vaisselle en voudrait la peine.
  • Brossé : aux moments où l’utilisation est intense, et afin de garder les fibres relevées, on peut utiliser une brosse à poils longs. Si l’utilisation n’est pas intense, cette tâche peut ne pas être nécessaire pendant des années.

Solliciter le concours d’un paysagiste afin d’optimiser votre aménagement extérieur

Solliciter le concours d’un paysagiste afin d’optimiser votre aménagement extérieur

En effet, vous pouvez être tenté de réaliser votre projet d’aménagement paysager sans l’aide d’un professionnel confirmé du métier, en vous appuyant sur vos connaissances de base en jardinage. Pourtant, l’exécution d’un tel chantier requiert des compétences approfondies en règle de paysagisme, différemment des simples entretiens de vos plantes au quotidien. Par conséquent, si vous aspirez à avoir un jardin harmonieux et qui mettra plus en valeur votre propriété, le mieux est de faire appel à un paysagiste qualifié. Il dispose effectivement du savoir-faire requis pour vous créer un parc de verdure unique doté d’une grande beauté tout en étant parfaitement fonctionnel.

Profiter de ses précieux conseils pour éviter les erreurs

Grâce à ses dextérités ainsi que ses expériences acquises dans ce domaine, le paysagiste est le professionnel le mieux placé pour vous accompagner dans votre projet. En vous appuyant sur ses capacités d’écoute exceptionnelles, il saura vous donner les meilleurs conseils tout au long du processus, du début jusqu’à la fin de votre chantier. Pour ce faire, il ne manquera pas de vous soumettre les solutions optimales en vue de concrétiser votre projet, en suivant les étapes ci-après :

  • Adaptation de vos espèces de végétation en fonction de la nature de vos sols et le niveau d’exposition de votre jardin,
  • Création d’une voie de circulation pratique pour faciliter l’accès à vos différentes parcelles,
  • Choix d’un style de décoration correspondant à vos envies et l’ensemble de votre architecture…

Ainsi, si les plantes que vous avez demandées ne supportent pas le climat dans votre région, il vous proposera d’autres alternatives équivalentes. Pareillement, si l’aménagement souhaité est impossible compte tenu de l’exposition au soleil de votre parc, il trouvera de nouvelle orientation pour meix vous donner satisfaction. En effet, votre manque d’expérience peut vous induire en erreur dans le choix de certains éléments de votre projet ; pourtant, elles peuvent occasionner des dépenses inutiles.

Découvrir de nouvelles idées économes et durables

Grâce à ses compétences spécifiques en horticulture, un paysagiste expérimenté saura effectivement vous proposer le type d’aménagement idéal pour améliorer l’esthétique de votre parc botanique. Dans cette optique, il procèdera aux différentes interventions, telles que :

  • L’étude des caractéristiques de votre jardin actuel,
  • Le traçage de futur parc de verdure en se basant sur vos envies et vos besoins,
  • La suggestion d’apporter quelques modifications essentielles pour réussir à concrétiser votre rêve.

En effet, en s’appuyant sur ses expertises approfondies du métier, il saura déceler les éventuelles problématiques engendrées par votre idée d’aménagement et trouvera en conséquence les solutions optimales. Il vous préconisera ainsi de mettre en place des dispositifs qui faciliteront l’arrosage et l’entretien de votre jardin et qui vous offriront l’opportunité de réaliser des économies durables. Pour conclure, l’aménagement paysager représente un chantier d’envergure et à la fois complexe compte tenu des différents critères à prendre en considération, avant de réussir à mener à bien un tel projet. Par conséquent, la meilleure alternative est de faire appel à un paysagiste expérimenté comme sur ce site : https://www.artisan-paysagiste-eure.fr/ pour vous accompagner à tous les niveaux du début jusqu’à l’accomplissement de votre plan.

Avantages de l’installation d’une piscine dans votre maison

Avantages de l'installation d'une piscine dans votre maison

Vous envisagez d’améliorer votre maison ? Avez-vous déjà envisagé d’avoir votre propre piscine ? Oui, la construction d’une piscine peut représenter un investissement important.

De nos jours, un grand nombre de personnes ont leur propre piscine dans leur jardin. Et pourquoi pas ? Vous avez toutes les raisons de rechercher le bon constructeur de piscines et d’en avoir une dans votre propriété. Voici quelques avantages à avoir votre propre piscine que vous devez connaître.

Vous aider à vous mettre en forme

Vous avez l’intention de perdre quelques kilos ? Si vous avez votre propre piscine, vous disposez d’un espace où vous pouvez vous entraîner. La natation est une excellente activité qui fait appel à toutes les parties du corps. Vous pouvez travailler vos zones à problèmes sans transpirer et sans payer les frais de gym onéreux.

Vous n’avez pas à faire face à d’autres personnes.

Les piscines publiques sont parfois un peu sales. Une fois que vous avez votre propre piscine coque, vous pouvez facilement contrôler sa propreté, et vous avez votre propre intimité. Vous pouvez en profiter avec quelques amis si vous le souhaitez, mais rien à voir avec les piscines publiques bondées.

Vous n’aurez pas besoin d’un permis de bateau

En installant une piscine coque dans votre jardin, vous amenez littéralement l’eau à vous, ce qui vous permet de gagner du tempsdont vous auriez besoin pour aller sur le port ou le lac en bateau ! Imaginez que vous n’ayez pas à accéder à l’eau via un bateau et que vous puissiez simplement plonger dans votre piscine privée !

Un investissement à long terme qui maximise l’espace de votre bien immobilier

Bien que le fait d’avoir sa propre piscine coûte beaucoup d’argent, cela peut être considéré comme un investissement à long terme pour la propriété. Elle peut même maximiser les espaces morts de votre bien immobilier.

Contribuer à un meilleur sommeil

Le sommeil, surtout pour les personnes stressées, peut être assez frustrant. Avec l’installation piscine coque, vous pouvez vous détendre et mieux dormir, ne serait-ce qu’en nageant dans votre piscine pendant 30 minutes. Nager dans une piscine peut également contribuer à faire baisser la température de votre corps, ce qui lui permet d’être plus équilibré.

Un endroit idéal pour créer des liens avec la famille

Une piscine est généralement utile si vous avez une famille et que vous souhaitez passer plus de temps avec elle lorsqu’il n’y a pas de travail. Vous pouvez faire des barbecues et vous amuser pendant les week-ends lorsque vous avez votre propre piscine.

Ajoute de la valeur à votre maison

Avez-vous l’intention de vendre votre maison un jour ? Une piscine peut contribuer à augmenter la valeur de votre maison. Selon les experts, l’appréciation moyenne d’une maison qui vient d’installer une piscine est de 5 %.  En fait, vous pouvez même attirer une certaine niche une fois que vous avez une piscine dans votre bien immobilier. Typiquement, vous attirerez les personnes qui aiment passer leur temps avec leurs amis et leur famille pendant le week-end en se baignant dans une piscine en coque. En définitive, il faut reconnaître que l’installation d’une piscine coque dans une maison a plusieurs avantages. En revanche, il est essentiel de bien choisir le professionnel pour son installation.

Les bonnes raisons de refaire sa toiture

Les bonnes raisons de refaire sa toiture

Lorsqu’on pense à améliorer sa maison, la toiture n’est pas le premier élément auquel on pense. Toutefois, elle représente la principale protection du logement contre les intempéries. Elle doit donc être rénovée à temps pour éviter les éventuels dégâts. En effet, résoudre les problèmes au meilleur moment vous permettra d’économiser une bonne somme. De plus, un entretien approprié prolongera la durée de vie du toit et vous aidera à ne pas aggraver les dommages. De ce fait, une inspection par an évitera les dépenses supplémentaires dans une lourde réparation.

La valeur du bien immobilier

Les raisons pour rénover votre toit sont très nombreuses. Il est vieux ou endommagé. Vous voulez réaliser une expansion ou mettre en vente votre maison. Quoi qu’il en soit, c’est un investissement important nécessitant beaucoup de préparation. Il requiert aussi l’intervention d’un couvreur professionnel. En contrepartie, vous aurez beaucoup d’avantages comme l’augmentation de la valeur de l’immobilier. En effet, une toiture refaite valorisera votre bâtiment. C’est donc un bon placement lorsque vous envisagez de le mettre en vente dans les prochaines années. Comme mentionné plus haut, cette rénovation exige aussi de la planification. De ce fait, le fait de ne pas y penser durant des décennies est un véritable atout pour les potentiels acquéreurs. En outre, une nouvelle couverture fera davantage ressortir la beauté et le charme de votre résidence.

L’efficacité énergétique

Si votre toit est endommagé ou usé, il nuira certainement à l’efficacité de votre système de chauffage. Cela aura également de mauvaises répercussions sur votre climatisation. Ce qui ne fera qu’augmenter votre consommation énergétique. Pour ces raisons, il convient de rénover votre toiture et de contacter un spécialiste comme ce couvreur en Haute Savoie sur ce site : https://www.entreprise-couverture-74.fr/. Eh oui, l’efficacité énergétique est certainement l’un des plus grands avantages de rénover une vieille toiture.

Les alternatives innovantes pour la toiture

Avec les avancées technologiques, vous avez accès à de nouvelles alternatives pour couvrir votre toit. Rénover votre toit s’avère alors une opportunité pour profiter de ces nouvelles options innovantes comme les systèmes solaires. Si vous voulez passer aux énergies renouvelables, optez pour les couvertures en ardoise avec des panneaux photovoltaïques. Ils utilisent les caractéristiques de l’ardoise pour convertir le rayon du soleil en énergie et produire de chauffage ou de l’eau chaude. Par ailleurs, il s’agit d’une véritable innovation qui vous sera bénéfique sur le long terme. Sachez toutefois que l’installation de ces panneaux doit être assurée par un professionnel. En outre, avec cette nouvelle technologie, vous pouvez réduire la somme de vos factures énergétiques jusqu’à 70% selon votre région. Mais il faudra aussi tenir compte du nombre de capteurs mis en place et de leur orientation.

Une expansion bien harmonieuse

Une dernière raison pour refaire votre toit est l’expansion maison. Si vous voulez agrandir votre logement, mélanger plusieurs revêtements n’est pas très esthétique. C’est pour cette raison que les propriétaires choisissent de refaire entièrement leur toiture. Ainsi, ils assureront un aspect plus uniforme.

Mais peu importe votre motivation, n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste de la couverture. Il vous aidera à prendre la meilleure décision et vous accompagnera dans le choix du meilleur revêtement.

Les points essentiels à savoir sur la création d’une haie brise-vent

haie-brise-vent

Le vent est un élément naturel omniprésent dans la nature. Certains endroits sont par contre exposés plus que d’autres. Pourtant, il peut être à la source de différents problèmes dans le jardin. Lorsqu’il est trop violent, le vent peut en effet arracher les plantes, les dessécher ou les brûler. Pour éviter les dégâts qu’il peut occasionner, la plantation d’une haie-brise est une bonne alternative. Nous allons justement aborder les points essentiels à connaitre sur ce procédé. Découvrez !

Qu’est-ce qu’une haie brise-vent ?

Comme vous l’aurez compris, la haie brise-vent est une barrière végétale qui permet de préserver les plantes d’un jardin ou d’une terrasse des désastres qu’un vent violent peut entrainer. Il s’agit d’une alternative aux murs en dur qui sont moins écologiques. Pour sa création, il est vivement conseillé de faire appel à un élagueur professionnel.

Contrairement aux constructions en dur, les arbustes constituant la haie brise-vent assurent le filtrage du vent. Les branches et les feuillages amoindrissent donc l’intensité de ce dernier. Ce qui permet de mieux protéger les plantes qui se trouvent même au pied de la haie.

Comment se déroule la plantation d’une haie brise-vent ?

La plantation d’une haie brise-vent doit répondre à quelques principes de base. Pour qu’elle soit réussie, il est conseillé de la confier à un professionnel comme cet artisan élagueur dans l’Orne.

Pour commencer, la haie doit être plantée en limite de propriété. La législation en vigueur a été précise sur le sujet. Si la hauteur de la haie ne dépasse pas deux mètres, elle peut être plantée à 50 cm de la limite de propriété. Par contre, si elle pousse plus haut, il faudra l’installer à deux mètres de distances. Dans les deux cas, la haie sera plantée aux endroits les plus exposés au vent. L’idéale est d’opter pour une plantation en double rang en zigzag.

Ensuite, la période propice pour planter une haie brise-vent se situe entre l’automne et la fin de l’hiver. Il faudra toutefois éviter le gel. Durant ces périodes, la sève redescend dans les racines. On parle de « repos végétatif ». Les racines auront donc le temps de bien s’installer avant que les grosses chaleurs pointent leur nez. En plantant la haie durant ces périodes, on assure également une meilleure reprise.

Enfin, il importe de protéger les jeunes arbustes durant leur début de croissance. Pour cela, il est conseillé d’étaler une bonne couche de paillage au pied de la haie afin de la préserver du froid et de la sècheresse.

Quels types d’arbustes utiliser pour la création d’une haie brise-vent ?

Le choix des arbustes composant la haie brise-vent dépend de la nature de votre sol et du climat de votre région. Pour qu’elle soit plus efficace, ce type de haie doit toutefois être composé de deux tiers d’arbustes persistants. Ces derniers garderont en effet leur feuillage durant la mauvaise saison. Parmi les variétés d’arbustes persistants, il y a le buis et l’if.

Vous pouvez également recourir à des conifères comme les thuyas ou le cyprès. Ce sont des variétés d’arbustes à croissance rapide. Ce qui vous permettra d’obtenir une haie brise-vent le plus vite possible.

Pour les terrains en bord de mer, il faudra privilégier le fusain ou l’escallonia pour créer une haie brise-vent. Ces variétés peuvent en effet résister aux conditions particulières. Faut-il encore que leur plantation soit réussie. Pour cela, l’idéal serait de faire appel à un élagueur professionnel.

Les matériels indispensables lors d’un élagage

Les matériels indispensables lors d’un élagage

L’élagage est une étape indispensable à la bonne croissance et à la santé de l’arbre. Mais il est également crucial pour la sécurité des environs et d’autrui. Et parfois, c’est une opération obligatoire strictement exigée par les pouvoirs publics. Quant à sa réalisation, l’intervention d’un professionnel dans le domaine est requise. Il faudra aussi déployer des matériels appropriés.

L’EPI ou l’équipement de protection individuelle

Les plantes imposantes jouent un rôle capital dans l’embellissement d’une propriété. Néanmoins, il faut savoir que plus elles sont grandes, plus elles sont dangereuses. En effet, de grosses branches pourraient tomber accidentellement et causer de graves accidents. Il en va de même pour ces arbres géants qui se situent sur les lieux publics et ceux à côté des lignes électriques. D’où l’importance de leur ébranchage en faisant appel à un professionnel en travaux d’élagage. C’est une tâche qui consiste à enlever les branchages encombrants pour diverses raisons. Pour ce faire, le professionnel aura recours à des équipements particuliers.

S’agissant d’une opération complexe, l’émondage nécessite le respect de quelques mesures pour garantir la sécurité de l’artisan. Parmi celles-ci, il y a le port d’EPI comme les vêtements et les gants anti-coupures protégeant le travailleur des abrasions ou des déchirures. Il y a également le casque antibruit et les lunettes protectrices. Sans oublier les chaussures qui doivent être antidérapantes pour grimper aisément en hauteur. De même, l’usage d’un harnais ou d’un baudrier est strictement conseillé afin d’optimiser la stabilité de l’intervenant.

Les équipements utilisés par le professionnel

Dans un second temps, il est évident que le travail en hauteur est un métier dangereux. De plus, c’est une opération extrêmement fatigante. C’est pour cette raison qu’il faut solliciter cet artisan élagueur dans l’Yonne. Heureusement, il y a des outils particulièrement conçus pour simplifier les missions de ce spécialiste. On peut par exemple mentionner les grimpettes et les griffes d’élagage. Elles sont fixées sur chaque pied avec des pics à leurs bouts. Elles permettent notamment au technicien de mieux s’accrocher à la plante. Elle pourra en même temps avoir les mollets et les chevilles stables.

Mis à part cela, afin de maintenir l’intervenant en équilibre, elle doit s’équiper d’un système de cordage qui comprend une corde, une longe et des mousquetons. A ce sujet, les cordages semi-statiques sont les plus appropriés. En effet, ils permettent de réaliser des nœuds autobloquants et d’attacher les équipements.

Les matériels indispensables pour enlever les branches

Pour obtenir une bonne coupe, il faut employer les bons équipements. Alors, pour choisir les outils de coupe adéquats, il faut connaître préalablement la dimension des branchages à émonder. Si ces derniers sont petits, il vaut mieux choisir un sécateur. Sachez qu’il ressemble de près à une paire de ciseaux, mais en version plus robuste et plus grande. On peut aussi se servir d’une serpette ayant une forme courbée.  Pour couper les rameaux de grande taille, le plus convenable est d’utiliser une scie électrique.

Enfin, pour tailler les plus gros branchages avec un diamètre d’environ 35 centimètres, le meilleur matériel est la tronçonneuse. Selon vos besoins, celle-ci peut être électrique ou à batterie. Cependant, les amateurs doivent opter pour les modèles manuels. Quoi qu’il en soit, la prudence doit être de mise.

Comment peindre un mur extérieur

Peindre un mur extérieur

Dans ce guide vous découvrirez quelles sont les étapes pour peindre un mur extérieur et comprendrez s’il est nécessaire, selon vos besoins, l’aide d’un peintre professionnel qui pourra réaliser cette opération avec professionnalisme et précision.

Coûts et difficultés : l’estimation du projet

Rafraîchir la façade ou les murs extérieurs d’une maison présente une procédure nettement plus complexe et articulée qu’à l’intérieur. En effet, en plus des autorisations nécessaires, il est indispensable de travailler selon des critères de sécurité définis. C’est précisément pour cette raison que beaucoup comptent sur une équipe de professionnels capables de faire le travail correctement.

1.Quand peindre le mur extérieur

Si vous souhaitez peindre les murs extérieurs de la maison, un aspect fondamental à garder à l’esprit est la température. Le meilleur moment pour peindre les murs extérieurs est en fait celui du printemps/été. Précisément dans la période d’avril à octobre, les températures oscillent entre 20 et 30 degrés et il n’y a donc aucun risque de formation d’humidité ou que les parents ne se dessèchent pas en peu de temps. La condensation affecte le résultat final et rend la couleur inégale et le résultat désagréable. Par conséquent, que ce soit dans le cas où vous procéderiez de façon autonome ou que vous décidiez plutôt de vous fier à un peintre professionnel, vous devrez nécessairement tenir compte de cet aspect. Cependant, si pour des raisons d’organisation vous ne pouviez pas peindre en été, le conseil est de vous fier à un expert. Seuls les décorateurs peuvent travailler même en hiver, tout en obtenant un excellent résultat. En fait, les entreprises utilisent des techniques et des produits différents de ceux disponibles dans les magasins de bricolage et sont donc en mesure d’obtenir de meilleurs résultats même dans des conditions moins qu’optimales. De plus, en ce qui concerne les murs extérieurs, il est bon de considérer que ceux positionnés au sud sont généralement plus exposés au soleil que les autres et ont donc tendance à se décolorer et à se détériorer très rapidement. Par conséquent, seul un professionnel peut opérer correctement en utilisant les bonnes techniques et les meilleurs produits capables de résister à une exposition même prolongée au soleil.

2. De quoi avez-vous besoin pour peindre le mur extérieur ?

Pour réaliser cette opération complexe il est nécessaire de disposer de certains outils et du matériel adéquat. En effet, devant atteindre une hauteur élevée, il est indispensable de respecter scrupuleusement les règles de sécurité qui garantissent à ceux qui exercent cette activité la protection dont ils ont besoin. De plus, avec les bons outils, il est possible d’obtenir un résultat plus précis et agréable à l’œil.

En général, ce qu’il faut pour peindre les murs extérieurs, c’est :

• un échafaudage, un échafaudage ou une échelle de hauteur adéquate, conforme aux règles de sécurité et de la bonne taille par rapport à la hauteur de la maison ;

• brosses télescopiques à poils adaptés pour une utilisation sur les murs extérieurs ;

• tous les rouleaux télescopiques équipés du récipient spécial dans lequel déposer la couleur et presser le pinceau ;

• un bâton en bois ou en métal avec lequel mélanger la peinture à l’intérieur du bidon ;

• une peinture anti-moisissure et anti-humidité dans le cas où la maison est située dans une zone à risque ou particulièrement pluvieuse. Alternativement, il est possible d’utiliser une peinture acrylique normale qui rend le mur étanche, empêche l’humidité de se déposer et permet à celle déjà présente de s’évaporer vers l’extérieur ;

• du ​​nylon pour protéger les fenêtres et les éventuels balcons ou terrasses afin d’éviter de les tacher avec de la peinture ;

• ruban adhésif pour fixer le nylon ;

• hydro-nettoyant pour enlever les inévitables résidus de saleté présents sur les murs extérieurs d’une maison ;

• broyeur à utiliser si des dépôts de sel sont constatés, sous forme de taches blanches sur le mur ;

• brosser pour enlever soigneusement la mousse ou les algues qui se retrouvent souvent dans les interstices des briques extérieures ;

• chaux pour colmater les trous, irrégularités, dommages ou imperfections des murs.

Surtout dans le choix des brosses et des rouleaux, il est conseillé de porter une attention particulière. Concrètement, l’utilisation d’outils de haute qualité garantit un résultat beaucoup plus homogène et précis. De plus, la peinture acrylique, qui est généralement utilisée pour peindre le mur extérieur, nécessite une application précise et compacte. De la même manière, la préparation du mur par un nettoyage en profondeur de la zone est également essentielle pour que les peintures soient déposées correctement et de manière homogène sur toute la zone. Pour cette raison, il est conseillé que la phase préparatoire comprenne toutes les étapes nécessaires pour ensuite procéder à la peinture du mur extérieur.

3.Techniques et peintures pour peindre le mur extérieur

Lorsqu’un peintre ou une équipe de professionnels doivent peindre un mur extérieur, ils peuvent utiliser trois techniques différentes :

• rouleau à poils longs : cette technique, qui implique l’utilisation d’un rouleau moins spongieux, permet de réduire l’effet de chevauchement, donnant au mur un aspect homogène, une couleur pleine et uniforme. Ce type de rouleau est généralement équipé d’un réservoir spécial dans lequel la peinture peut être insérée sans avoir besoin d’utiliser un bac pour la déposer. Ceux qui utilisent le rouleau utilisent généralement un échafaudage ou un échafaudage qui couvre toute la hauteur et la largeur du mur à peindre. De cette façon, le peintre peut se déplacer horizontalement et verticalement sans effort pour atteindre facilement tous les coins du mur ;

• peinture au pistolet : la peinture au pistolet implique l’utilisation d’un compresseur spécial qui permet de pulvériser une grande quantité de peinture directement sur le mur. De cette façon, en plus de réduire le temps et les efforts, vous pouvez être sûr d’obtenir un résultat homogène et précis, même dans les zones les plus hautes et les moins difficiles d’accès. L’utilisation de cet outil ne permet cependant pas de protéger adéquatement les fenêtres et les gouttières qui, pour cette raison, doivent être recouvertes avec plus de soin ;

• peinture au pinceau : des trois modes c’est le plus traditionnel utilisé par les peintres qui préfèrent travailler sur de petites portions de mur pour que l’effet final apparaisse plus homogène et uniforme. Pour réaliser cette technique il est nécessaire de disposer d’un simple pinceau et éventuellement d’une grille pour enlever l’excédent de peinture qui s’y est déposé. Dans ce cas, ainsi que pour le rouleau, il est plus approprié d’utiliser un échafaudage ou un échafaudage qui vous permet de vous déplacer facilement le long de tout le mur sans avoir à déplacer l’échelle et les outils pour chaque petite portion. Pour plus d’informations, consultez notre site web isolation interieur Haute savoie .

Les bonnes raisons d’opter pour le voile d’ombrage en extérieur

Les bonnes raisons d’opter pour le voile d’ombrage en extérieur

Il existe plusieurs manières de pouvoir profiter du soleil en extérieur durant les beaux jours. Outre les parasols, pergolas ou vérandas, les voiles d’ombrage sur-mesure sont des solutions aux multiples avantages. Elles disposent d’atouts non négligeables à ne pas rater. Voici pourquoi il faut en installer chez soi et comment faire pour les poser correctement. Lire la suite