Le ciel denimes

Réfection de toiture : sur quels points porter plus d’attention?

Réfection de toiture : sur quels points porter plus d’attention?

 

La toiture constitue un élément vital de la bâtisse. Au cours de son existence, elle est soumise à rudes épreuves. Avec les intempéries répétitives et diverses autres agressions, il est donc normal que son état se dégrade. Toutefois, lorsque la détérioration de la toiture atteint certain niveau, sa réfection doit être envisagée. Au cours de la réalisation des travaux, il y a des points sur lesquels il faudra porter plus d’attention. C’est ce que nous allons justement voir dans les lignes suivantes.

La réfection de toiture : quelles formes peut-elle revêtir ?

La réfection de la toiture désigne généralement le remplacement des matériaux de couverture. Selon les cas, elle peut donc être partielle ou complète. Toutefois, il faut savoir qu’il s’agit d’une notion plus large, car rénover un toit peut impliquer la mise en œuvre de différents types de travaux. C’est pourquoi un diagnostic de la structure est réalisé avant d’appréhender la moindre chose. La réfection de la toiture peut en effet impliquer :

  • le remplacement de la couverture du toit ;
  • la rénovation de la charpente ;
  • la pose d’un écran de sous-toiture ;
  • l’installation d’un Velux ;
  • la mise en place d’un nouveau système d’isolation.

Dans tous les cas, il est conseillé de faire appel à un couvreur professionnel. Pour avoir une idée du coût des travaux, il est néanmoins conseillé de formuler une demande de devis au préalable.

La réfection de toiture : les points d’attention

La nature et l’ampleur des travaux à entreprendre dépendent donc du résultat du diagnostic de la toiture. Mais avant de se lancer dans leur réalisation, il existe plusieurs points à tenir compte. En l’occurrence, il s’agit de :

Des démarches administratives à effectuer.

La réfection de toit peut être soumise à une autorisation d’urbanisme. Lorsqu’il s’agit par exemple de rénover son revêtement, le dépôt d’une déclaration préalable des travaux auprès de la mairie est indispensable. Toutefois, si les travaux occasionnent une modification significative de l’aspect extérieur du bâtiment, l’obtention d’un permis de construire est de rigueur. C’est le cas par exemple de la modification de la forme de la charpente.

L’étanchéité de la toiture

Une attention particulière doit être portée à l’étanchéité à l’air et à l’eau du toit. Lorsque les travaux de réfection prennent une certaine ampleur, il faudra en effet retravailler l’isolation de cette structure. Cela permet non seulement d’optimiser sa résistance à l’humidité, mais aussi de réduire les déperditions de chaleur au sein de la maison. Pour ces travaux d’isolation, il est vivement conseillé de faire appel à un professionnel expérimenté comme ce couvreur en Corrèze sur ce site : https://www.couvreur-19-correze.fr/ .

La réparation des gouttières et des éléments de zinguerie

Si votre toit a besoin d’être rénové, c’est également le cas des éléments de zinguerie et des gouttières. Profitez donc de la présence du couvreur pour les réparer si cela s’avère nécessaire. Cela vous épargnera de certains problèmes plus tard (ex. : affaissement des gouttières, formation de fissures, etc.).

Les travaux préparatoires à réaliser soi-même

Pour réduire le coût des travaux, vous pouvez effectuer à l’avance une partie des tâches à réaliser. Pour gagner du temps par exemple, vous pouvez commencer à retirer les tuiles défectueuses. Faut-il encore que vous soyez un peu bricoleur. Si vous décidez de vous charger de certains travaux, parlez-en à votre couvreur afin que vous puissiez vous coordonner.

Auteur Voir les articles

Aubin