Le ciel denimes

Catégorie - Immobilier

Crédit immobilier : la hausse des taux d’ici 2019

L’immobilier est l’un des marchés les plus sûrs pour ceux qui souhaitent réaliser un investissement important. Comme il présente peu de risques et que les taux de crédit sont bas, l’acquisition se fait facilement depuis quelques années. Bien sûr, quelques fluctuations ont été remarquées mais cela ne semble pas déranger les acquéreurs qui estiment toujours que l’année 2018 est l’une des périodes idéales pour acheter un bien immobilier. Serait-ce toujours le cas d’ici le début de l’année 2019 ? Focus sur le marché immobilier durant ce dernier trimestre et les prévisions de l’année à venir.

Petite analyse du marché actuel

Si le marché a été fructueux en 2017, cette année a connu une sorte de calme qui se traduit par une baisse des ventes, à laquelle vient s’ajouter la décroissance du taux de construction depuis quelques temps. Selon l’étude menée par Crédit Agricole, ce sont les signes de la détérioration du marché. Qu’elles en sont les causes ? Les points suivants sont ceux mentionnés par le service d’étude économique ayant réalisé cette analyse.

L’augmentation des prix de l’immobilier

L’offre est de plus en plus faible depuis le début de l’année. C’est l’une des principales causes de la hausse du prix de l’immobilier. Rajouté à cela, on remarque une détérioration du pouvoir d’achat des français, ce qui réduit le nombre d’investissements. Les transformations apportées aux dispositifs facilitant l’acquisition immobilière tels que la loi Pinel et le PTZ ont d’ailleurs eu un impact négatif sur le marché et les possibilités d’achat d’un grand nombre de foyers.

Les taux de l’immobilier bas en 2018

Si la plupart des paramètres du marché actuel indiquent un déclin, la situation est plutôt stable. Pour cause, les acheteurs peuvent compter sur un crédit immobilier avantageux pour acquérir leur bien. Comme l’indique cette plateforme comparative : http://www.detective-banque.fr, les taux utilisés par les banques en ligne figurent parmi les plus bas que l’on puisse trouver sur le marché. La concurrence y est rude, aussi les enseignes doivent s’aligner au même taux afin d’attirer autant de clients que possibles ; d’autant que les conditions d’accès au service sont de plus en plus souples et qu’il est facile de passer d’une banque à une autre.

Les prévisions pour fin 2018 et début 2019

Même si le marché immobilier est resté stable sur les deux dernières années, quelques changements sont à prévoir pour 2019. En effet, cette fin d’année montre déjà une transformation des taux de crédit immobilier même si elle est minime.
Le taux sera ainsi d’environ 0,8% avant le début de 2019. Le plus gros reste à venir d’ici un an comme l’indique la Banque Centrale Européenne, qui envisage de limiter les achats de titres.
Les taux utilisés par les banques en ligne pourront alors aller jusqu’à 1%. Toujours selon Crédit Agricole, les changements se feront en douceur et ne sont pas encore définitifs. Tout dépendra donc de la situation macro-économique de 2019. Ces prévisions permettent toutefois aux clients de se préparer aux évolutions que la banque peut apporter en termes de crédit immobilier.

Nantes : les tendances du marché immobilier en 2018

D’ici 2020, la taxe d’habitation devrait être progressivement supprimée. Selon les estimations des experts, presque 80% des contribuables français pourraient bénéficier de cette réduction progressive de la taxe d’habitation. Les personnes qui envisagent d’acheter un logement ont la possibilité de bénéficier du dispositif Pinel ou du dispositif PTZ. Lire la suite